Agir individuellement, ce n’est jamais “pas assez”

Du point de vue de la durabilité, il est important de savoir combien de temps il faut aux divers types de déchets de notre quotidien pour se décomposer. En fait, chacun d’entre nous devrait réduire sa consommation de produits générant des déchets dont la décomposition dure longtemps dans les décharges !

Voici quelques informations utiles :

  • Sacs en plastique : 10-1000 ans
  • Bouteilles en plastique : 450 ans
  • Couches jetables : 250-500 ans
  • Canettes en aluminium : 80-200 ans
  • Verre : ne se bio-dégrade pas
  • Mégots de cigarettes: 10-12 ans
  • Ligne de pêche en monofilament : 600 ans
  • Semelle en caoutchouc : 50-80 ans
  • Gobelets en plastique moussé : 50 ans
  • Chaussures en cuir : 25-40 ans
  • Briques de lait : 3 mois
  • Contreplaqué : 1-3 ans
  • Gant en coton : 3 mois
  • Carton : 2 mois
  • Tissu Nylon : 30-40 ans
  • Boîte de conserve : 50 ans
  • Cordes  3-14 mois Carton
  • Boîtes en aluminium : 200-250 ans
  • Billets de train : deux semaines
  • Produits en toile : 1 an
  • Batteries : 100 ans
  • Serviettes hygiéniques : 500-800 ans
  • Vêtements en laine : 1-5 ans

L’augmentation du volume de déchets est une préoccupation majeure pour l’humanité. Le meilleur moyen de résoudre ce problème consiste à éviter les produits qui génèrent des déchets qui prennent plus d’un an pour se décomposer dans les décharges, grâce à une conception proactive du recyclage.

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-color: transparent;background-size: initial;background-position: top center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 300px;}