Bienveillance au travail : comment la cultiver en 2022 ?

7 septembre 2022

Tous nos conseils + 5 idées pour cultiver la bienveillance au travail en 2022. Améliorez le bien-être de vos salariés, c’est simple !

Bienveillance au travail : comment la cultiver en 2022 ?

Souvent critiquée et assimilée à la naïveté ou au « monde des bisounours », la bienveillance en milieu professionnel s’avère pourtant une démarche rentable. Constituant l’un des fondements de la culture d’entreprise, elle peut impacter positivement le bien-être des salariés, leur productivité ainsi que le chiffre d’affaires de l’entreprise. Garantissant l’amélioration des conditions de travail et la qualité des relations entre les équipes, la bienveillance est un atout de taille pour mettre en place un cercle vertueux au sein d’une organisation. Comment la cultiver au travail ? Éléments de réponse. 

Sommaire :

D’où vient le concept de « bienveillance au travail » ?

  • Un facteur de performance en entreprise
  • 5 idées pour cultiver la bienveillance
    • Complimentez vos équipes
    • Proposez un environnement de travail bienveillant 
    • Sacralisez la pause café
    • Encouragez la créativité 
    • Proposez des temps d’échanges et de formation

D’où vient le concept de « bienveillance au travail » ?

Au cours des années 60, le néolibéralisme connaît un essor considérable, favorisant l’individualisme au sein des entreprises. Dans un univers professionnel de plus en plus concurrentiel, des attitudes de « chacun pour soi » et de compétition sont légion. Dans de nombreuses entreprises, les tensions entre les salariés sont courantes. Une telle situation est renforcée par des pratiques managériales encourageant le dépassement de soi ainsi que la réussite professionnelle. Par ailleurs, bon nombre d’entreprises misent sur des méthodes de management basées sur la peur ou le stress. 

Constituant l’une des conditions d’une bonne qualité de vie au travail, la bienveillance est une valeur devenue quasi-inconnue au sein des entreprises. En conséquence, l’ambiance au bureau se dégrade, créant un environnement hostile impactant sur le bien-être et les performances des salariés. Il en découle des effets sur la santé des équipes (stress, burn-out, etc.), mais aussi sur la pérennité de l’entreprise. Le concept de « bienveillance au travail » est ainsi apparu dans ce contexte au tournant du XXIe siècle. 

Un facteur de performance en entreprise

Dans une entreprise prônant la culture de la bienveillance au travail, il ne doit pas y avoir de dirigeants qui font autorité, mais des leaders qui savent engager les salariés. Exit les pressions sur les équipes ! A contrario, il est important de créer des conditions de travail de qualité pour favoriser le bien-être des salariés et pour les inciter à donner le meilleur de leurs compétences. 

Il faut savoir que le manque de flexibilité dans le système de management, mais aussi le manque de reconnaissance professionnelle des dirigeants envers les salariés, est néfaste pour une entreprise. En revanche, les structures encourageant leurs employés à adopter une attitude bienveillante les uns envers les autres connaissent une nette amélioration de leurs performances. Par ailleurs, lorsque les salariés se sentent valorisés, reconnus et appréciés pour leurs compétences et leur engagement au sein de l’entreprise, ils se sentent beaucoup plus heureux. Plus leurs conditions de travail sont flexibles, agréables et sécurisantes, plus les salariés auront envie de s’investir dans leurs tâches, améliorant leur productivité et les performances de l’entreprise.

5 idées pour cultiver la bienveillance

La bienveillance au travail est une culture d’entreprise impliquant divers comportements managériaux. Ces derniers visent à améliorer la qualité de vie au travail, les relations entre les équipes et à assurer la performance globale de l’entreprise. Comment instaurer cette culture de la bienveillance au travail ? Voici 5 idées à mettre en place :

  • Complimentez vos équipes

« Bravo pour ce travail », « Ton idée est géniale »… qui n’aimerait pas entendre ce genre de phrase qui booste le moral ? Dans le monde du travail, il est particulièrement agréable de recevoir des marques de reconnaissance et des compliments. Dès que l’occasion se présente, il est ainsi important de valoriser ses salariés et collaborateurs. Favorisant l’estime et la confiance en soi, les compliments sont une véritable source de motivation. Cependant, pour que ces marques de reconnaissance soient bénéfiques, elles doivent être constructives, argumentées, mais surtout sincères. Des félicitations, des remerciements, des encouragements, une remarque positive… complimenter ses équipes pour un travail bien fait offre bien des avantages.

  • Proposez un environnement de travail bienveillant 

Être bienveillant, c’est faire preuve d’indulgence et d’attention envers les autres, et ce, en se montrant désintéressé et compréhensif. Il s’agit aussi d’une démarche altruiste, dont l’objectif est la recherche du bonheur de l’autre. Dans la sphère professionnelle, le bonheur et la sensation de bien-être passent notamment par diverses petites attentions au quotidien. Une salle de repos pratique et conviviale, une ambiance chaleureuse, du café en libre-service… il est important d’offrir à ses salariés un cadre de travail de qualité, reflétant le respect et la bonne entente qui règne au sein de l’entreprise. Plus les collaborateurs se sentent à l’aise et sont traités avec respect dans leur environnement de travail, plus ils seront motivés à venir travailler.

  • Sacralisez la pause café

Pour de nombreux dirigeants d’entreprise, le bien-être et l’amélioration de la qualité de vie au travail des salariés sont au cœur des préoccupations. Pour y parvenir, la pause café fait partie des éléments indispensables. Véritable booster de productivité, le café offre de nombreux avantages : augmentation de l’énergie, amélioration des performances intellectuelles, réduction du stress… 

Le café apporte ainsi certains bienfaits sur la santé des salariés. Ayant un effet positif sur le moral, cette boisson favorise la sensation de bien-être et réduit les risques de dépression, voire de burn-out. Pour cultiver la bienveillance au travail, sacraliser la pause café est de ce fait essentiel. Cela passe notamment par la mise en place d’espaces dédiés, respectant la qualité de vie des employés (ambiance, couleurs, design, lumière…). De plus, offrir un café de qualité à ses salariés est essentiel. 

  • Encouragez la créativité 

Adopter un système de management axé sur la bienveillance permet de créer des relations de confiance avec ses équipes. Pour cela, un salarié a besoin d’être soutenu et d’être reconnu au sein de l’entreprise. Un climat de confiance incite les collaborateurs à réaliser de nouvelles choses et à faire preuve d’initiative. En encourageant la créativité de ses équipes, une entreprise les incite aussi à se dépasser. Une situation bénéfique aussi bien pour l’organisation que pour les employés !

  • Proposez des temps d’échanges et de formation

Instaurer une culture de bienveillance au sein de son entreprise, c’est aussi améliorer les échanges au sein de ses équipes de travail. De meilleurs dialogues favorisent en effet un gain d’efficacité et de performance. Pour éviter les incompréhensions, prendre le temps pour partager des informations est primordial. Il est important de s’intéresser à ses collaborateurs, mais aussi de favoriser l’écoute active au sein de ses équipes. Bien que la communication soit essentielle, elle doit se faire avec parcimonie pour espérer des retours de qualité de leur part. Les échanges doivent être de qualité et concis. Proposer des temps de formation est aussi une preuve de bienveillance envers ses employés. En plus de permettre de lutter contre l’obsolescence des compétences, les formations sont un gage de maintien de la performance de l’entreprise. Il s’agit aussi d’un levier d’engagement des salariés. 

Loin d’être une forme de faiblesse ou de laxisme, la culture de la bienveillance au travail ne consiste pas ainsi à laisser faire n’importe quoi, sous prétexte d’éviter le burn-out et de créer du stress chez les salariés. Créer une ambiance de travail favorable à l’épanouissement des employés, renforcer l’estime de soi des travailleurs, fidéliser ses meilleurs talents, améliorer sa marque employeur… la bienveillance au travail est bénéfique aussi bien pour ses salariés que pour son organisation. 

Sources : 

https://factorial.fr/blog/bienveillance-au-travail/
https://www.francebleu.fr/emissions/c-est-deja-demain/comment-cultiver-la-bienveillance-au-travail
https://www.cadremploi.fr/editorial/actualites/actu-emploi/detail/article/journee-du-compliment-et-si-vous-receviez-des-compliments-anonymes.html
https://www.decision-achats.fr/Thematique/environnement-travail-1231/Breves/La-pause-cafe-levier-du-bien-etre-en-entreprise-345801.htm#

https://www.welcometothejungle.com/fr/articles/pause-cafe-boost-productivite, https://www.eurecia.com/blog/astuces-ameliorer-echanges-equipe/https://myrhline.com/type-article/3-avantages-de-la-formation-professionnelle-pour-lentreprise/