Bali Plasticfree surfschoolécole de surf engagée

Une école de surf engagée contre la pollution plastique ©BaliPlasticFreeSurfSchool

Une école de surf engagée pour la lutte contre le plastique à usage unique qui pollue les océans.

Notre promesse - aider ici, aider là-bas, protéger partout - s’incarne également là où nous sommes implantés. 

Alors qu’une partie de l’équipe Chacun Son Café travaille à distance depuis Bali, c’est naturellement qu’un projet s’est créé conjointement avec des locaux autour de la lutte contre la pollution plastique. 

La pollution plastique extrêmement problématique

En Indonésie, la pollution plastique est particulièrement problématique. Le vaste archipel de 17 000 îles, deuxième plus gros pollueur marin derrière la Chine, fait face à une véritable crise des déchets. En cause, des infrastructures de tri et de recyclage insuffisantes et des populations locales peu sensibilisées et concernées. 

A Bali, le problème prend des proportions d’autant plus importantes avec la forte concentration de touristes. Et si des réglementations ont été adoptées, encore peu d’individus en ont connaissance ou les appliquent, faute de contrôle et de sanctions. 

A cela vient s’ajouter un autre problème : le déversement illégal de déchets en provenance des pays occidentaux, manquant de ressources suffisantes pour traiter leurs propres déchets.

Intan Talia de l’association OceanCare Project devant une décharge sauvage ©OceanCareProject

Agir sur le terrain, en association avec les locaux

De nombreuses associations se sont créées en Indonésie et plus particulièrement à Bali ces dernières années, avec pour objectif de mener des campagnes de nettoyage des plages, d’éducation des populations locales ou encore d’action de lobbying auprès des autorités. 

Nous avons choisi de nous associer à un groupe de professeurs de surf à Canggu, capitale du nomadisme digital à Bali, pour agir concrètement en : 

  1. réduisant concrètement la pollution plastique à la source avec la mise à disposition de gourdes,
  2. sensibilisant les locaux au changement des petits gestes du quotidien autour du plastique à usage unique,
  3. reversant 10% des bénéfices à l’association Ocean Care Project, qui lutte contre la pollution plastique sur l’île de Sumatra et aux îles Mentawais.

Mettre en commun des compétences complémentaires

Ce projet est également le moyen d’apporter un savoir-faire entrepreneurial à de jeunes surfeurs Indonésiens passionnés et compétents, mais bloqués dans le développement de leur activité par manque de formation et d’accompagnement. 

Les professeurs de surf locaux viennent pour la majorité de petits villages pauvres et pour la plupart ont arrêté l’école à 16 ans. Ils ne disposent pas des ressources financières et des compétences théoriques clés pour développer un business solide de long terme. Ils doivent par ailleurs soutenir financièrement leurs familles, ce qui leur enlève la possibilité d’épargner.

Nous leur apportons un petit capital de départ, notre savoir-faire en gestion de projet entrepreneurial et marketing digital pour les aider à allier passion du surf et développement d’un business model solide et pérenne. 

Si vous partez en vacances à Bali, n'oubliez pas de réserver un cours de surf avec nous !

Sensibiliser à travers la pratique du surf ©OceanCareProject
Action de ramassage des déchets ©OceanCareProject
Ramassage des déchets plastique à Sumatra ©OceanCareProject