Pour améliorer la qualité de nos services, nous avons décidé de changer de logisticien. Nos stocks sont actuellement en cours de transfert, aussi nous avons à très court terme un nombre
limité de références disponibles. Celles-ci vont revenir en stock au fur et à mesure jusqu’au 1er janvier. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée, restez fidèles !

Les différents types de cafetières

La cafetière italienne moka

Initialement inventée par un français du nom de Louis Bernard Rabaud en 1822, la cafetière Moka était alors la ''cafetière lessiveuse''. Le procédé a ensuite été repris en Italie et la cafetière Moka vit le jour en 1933 avec la cafetière italienne Moka Express inventée par l'italien Alfonso Bialetti. C'est cette cafetière Moka qui allait détrôner peu à peu la cafetière Napolitaine dans les foyers italiens.
La cafetière Moka Express est célèbre pour son logo, L'omino con i baffi, le petit bonhomme à moustaches. Ce logo est en fait une caricature de Renato Bialetti, fils de Alfonso Bialetti. C'est désormais l'emblème de Bialetti via cette cafetière Moka.
C’est de loin la cafetière la plus économique et la plus simple pour faire du café expresso. La qualité de l'expresso avec une cafetière Moka sera néanmoins inférieure à celle obtenue avec un percolateur pour la principale raison que l'extraction avec une Moka se fait avec de l'eau portée à ébullition.

C'est la vapeur qui est employée pour créer la pression dans une cafetière moka, celle-ci est alors poussée au travers de la mouture contenue dans le filtre avec une pression contrôlée par la valve dans le réceptacle supérieur.

Le café ainsi extrait de la cafetière Moka sera un peu plus amer et il n'y aura pas de crème sur le dessus. C'est également ce qui se passe avec une machine expresso lorsque l'on sur-extrait le café, il est plus amer et la crème s'est dissoute sous le flux d'eau trop long.Cette cafetière Moka a cependant une longue histoire et elle mérite d'être connue et utilisée, les senteurs du café qui embaument la cuisine sont la marque incontournable de cette cafetière. En fait, les arômes perceptibles par le nez se sont évaporés de la cafetière Moka sous l'action de la vapeur et se trouvent désormais absent du café lui-même. A l'opposé, l'expresso traditionnel obtenu avec un percolateur à haute pression transfère tous les arômes dans la tasse et les émanations gazeuses sont moins importantes.

Sur un plan positif, une cafetière moka est beaucoup plus petite qu'une vraie machine expresso et ne prend pas beaucoup de place. Les cafetières Moka sont également très peu coûteuses. 
Si vous buvez du café pour avoir un apport de caféine plus intense, l'expresso fait avec une cafetière Moka aura un taux plus élevé de caféine que s'il était fait avec une machine expresso classique. Mais généralement un expresso correctement extrait d'une cafetière Moka aura moins de caféine qu'une tasse de café filtre (bien qu'il y a une grande différence en volume).

Regardons maintenant ce qu'il convient de faire pour tirer le meilleur de votre cafetière Moka quel que soit le modèle :

La première chose est de choisir la bonne mouture, le café peut être un 100% arabica, un assemblage arabica robusta, peu importe mais il faut que la mouture soit adaptée à ce type d'extraction pour votre cafetière Moka. Habituellement on utilise une mouture dite Moka qui est plus fine qu'une mouture filtre et plus grossière qu'une mouture expresso. Nous laisserons à chacun la liberté de choisir selon ses goûts, il faut juste savoir que le café sera plus corsé avec une mouture expresso et également plus amer que si vous utilisiez une mouture tout à fait appropriée à votre cafetière Moka. Une mouture filtre avec un 100% arabica permettra d'avoir un résultat café moins corsé et moins amer avec cette cafetière Moka.

Pour le dosage, rien n'est plus simple, le filtre métallique de la cafetière Moka est calibré pour la contenance d'eau. Il suffit de le remplir complètement et surtout de ne pas tasser la mouture dans le filtre, contentez-vous de le remplir à ras en ayant pris soin au préalable de remplir la partie inférieure de la cafetière Moka avec de l'eau fraiche jusqu'au niveau de la soupape. Utilisez de préférence de l'eau filtrée qui sera ainsi débarrassée des impuretés qui donne mauvais goût à l'eau, le café n'en sera que meilleur et vous profiterez donc totalement de votre cafetière Moka.

Maintenant, libre à vous de doser la quantité de mouture comme bon vous semble, le dosage donné ci-dessus donnera un café typiquement italien, très corsé. Si vous l'aimez plus léger, réduisez alors la quantité et utilisez une mouture filtre par exemple.Mettez la cafetière Moka sur le feu (gaz, électrique ou induction), ouvrez le couvercle et laissez-le ouvert jusqu'à la fin de l'extraction. Quand le café a cessé de s'écouler de la cafetière Moka et que seul de la vapeur émane de la valve, sortez la cafetière du feu et fermez le couvercle seulement maintenant. Pourquoi ? Simplement parce qu'en laissant le couvercle ouvert de la cafetière Moka, vous permettez à la vapeur d'eau de s'échapper et ainsi elle n'est pas en train de cuire le café juste extrait, vous connaissez l'adage ''café bouillu, café foutu''…

Vous n'avez plus qu'à servir votre café et le savourer grâce à l'utilisation de votre cafetière Moka.

La cafetière à piston

_


En France, cette cafetière est aussi connue par ses marques, notamment Melior (une ancienne marque de cafetière) et actuellement largement diffusée par la marque Bodum et Melitta. Le nom de cafetière Bodum est le plus couramment utilisé de nos jours pour parler de ce type de cafetière.
La cafetière à piston a subi plusieurs modifications techniques au fil des ans. La première version, qui semble avoir été fabriquée en France, était d'une forme rudimentaire : un filtre en métal ou en gaze monté sur une tige, et enfoncé dans un pot de café bouillant afin d'accélérer le processus d'extraction. 


La légende


La légende veut que cette cafetière ait été initialement inventée par un vieil homme de la Provence. L'histoire raconte que le vieil homme avait l'habitude d'aller faire une promenade sur une colline tous les jours pour avoir un peu de calme loin de sa femme tenace. Peu importe le temps qu'il faisait, sous une chaleur torride ou une pluie battante, le vieil homme sortait faire sa promenade. Comme il cherchait à échapper à sa femme aussi longtemps que possible, il aurait emmené avec lui une peu de nourriture, de bois de chauffage et sa vieille cafetière favorite. Ainsi, ayant atteint le sommet de la colline, il pouvait prendre un long repos, en prenant le temps d'allumer un feu, de manger et de se préparer du café. 
Le café de l'époque était généralement fort, amer et au goût médiocre. Il était préparé en mélangeant de l'eau et du café moulu dans une cafetière, puis placée sur un feu ou un poêle jusqu'à ce que l'eau bouille. Ils ne savaient pas à l'époque que l'eau amenée à ébullition détruit les huiles du café, parties essentielles qui donne au café tire tous ses arômes. 
Un jour donc, le vieil homme préparait son café de la sorte, mais il oublia d'ajouter le café moulu dans la cafetière. Ce ne fut que lorsque l'eau commença à bouillir que le vieil homme pris conscience de son erreur. Il retira la cafetière du feu et y ajouta le café. Bien entendu, le vieil homme fut surpris de voir le marc de café flotter à la surface de l'eau. Fait la manière habituelle, le marc de café aurait coulé au fond de la cafetière au moment où l'eau se mettait à bouillir. Sa pensée immédiate fut : ''Je ne peux pas boire ça, je vais finir par avaler le café moulu''.
Comme par hasard, alors qu'il se faisait à l'idée de se passer de café pour la journée (il avait apporté juste assez d'eau et de café pour une seule cafetière), un marchand ambulant italien fit son apparition à l'horizon. Parmi les nombreux biens que le commerçant transportait se trouvait un filtre métallique. Le vieil homme vit ce filtre et une idée jaillit dans son esprit. Il utilisa alors une section de ce filtre et l'introduisit dans sa cafetière. En utilisant un bâton de bois, il se plongea l'écran métallique vers le fond de la cafetière, piégeant ainsi le marc de café. 
Il pris ensuite une gorgée de son café et aussitôt un grand sourire éclata sur son visage. Le marchand, désireux de savoir pourquoi le vieil homme était aussi souriant, demanda à gouter un peu de son café. D'un air entendu, le commerçant et le vieil homme trouvèrent que c'était le meilleur café qu'ils n'avaient jamais goûté! 
L'histoire raconte ensuite que les deux hommes décidèrent d'ouvrir une petite usine de fabrication de leur nouvelle invention: une cafetière avec un piston monté dessus. Leur cafetière leur permis de se faire à tous deux une petite fortune. 


De nos jours


Légende mise à part, nous savons que le premier brevet pour une cafetière à piston a été déposé le 2 avril 1929 par un Milanais du nom de Attilio Calimani. Au fil des ans, Attilio Calimani perfectionna ses «appareils pour la préparation de café» pour un meilleur filtrage du café. 
L'étape importante qui suivit dans l'histoire de la cafetière à piston se déroula en Aout 1959, quand un autre Italien, Faliero Bondanini, déposa un brevet pour sa version de la cafetière à piston. Il lança alors la fabrication dans une usine française de clarinette appelée Martin SA. La version de Bondanini est devenue très populaire en France, et dès le début des années 1960, elle fut considérée comme un objet indispensable dans chaque foyer. Elle fut également popularisée en Europe par une société britannique du nom de ''Household Articles Ltd'', et plus particulièrement par la société danoise d'articles de cuisine : Bodum.
La cafetière à piston que l'on utilise actuellement se compose d'un récipient cylindrique généralement en verre ou en plastique transparent, muni d'un couvercle et d'un filtre monté sur un axe en métal ou en plastique. Après avoir déposé la mouture au fond de la cafetière, on verse l'eau frémissante et on laisse reposer deux minutes environ (selon le résultat voulu). En exerçant une pression, le filtre s'enfonce jusqu'au bas, séparant le café du marc.
Ce type de préparation du café nécessite d'utilité une mouture de grosseur moyenne. Une mouture filtre pourrait être utilisée avec un temps d'infusion plus court, mais avec le désagrément du marc (trop fin) entre la langue et le palais. Malheureusement, il n'y a guère qu'une brulerie de quartier qui puisse vous fournir une mouture de ce calibre, raison pour laquelle nous conseillons vivement d'associer la cafetière à piston avec un petit broyeur ou moulin à café afin de moudre vous-même le café de votre choix à la bonne mouture.
Compte tenu que ce mode de préparation permet au café de développer tous ses arômes et ses parfums, un café de type arabica (plus riche en arômes) sera mieux approprié. Cela étant, vous n'êtes pas limité dans le choix des cafés, ce sera selon vos goûts.
Il faut cependant noter que le café ainsi réalisé sera plus corsé qu'un café filtre traditionnel, mais cependant moins qu'avec une cafetière moka italienne. La cafetière à piston permet également une extraction plus complète des meilleurs arômes du café.


Recette


Pour préparer une tasse de café, faites chauffer environ 20 cl d'eau fraiche jusqu'à ce qu'elle soit frémissante. Versez une pleine cuillère à soupe de café moulu dans la cafetière, puis versez l'eau dessus. vous pouvez alors brièvement brasser à l'aide d'une cuillère et vous positionnez le couvercle en position haute le temps que l'infusion se fasse.
Comptez 30 secondes à 2 mn selon la force souhaitée et abaissez le piston délicatement pour piéger le marc au fond du récipient.
Il ne reste plus qu'à servir et déguster ...

La cafetière filtre

_

La traditionnelle cafetière filtre qui réveille depuis 50 ans des millions de français est le type de cafetière le plus répandu en France. 
Le principe utilisé par cette cafetière est appelé Lixiviation, à savoir que l'eau portée à environ 90°C s'écoule lentement sur le café moulu et le traverse sous l'effet de la gravité, pour s'écouler ensuite sous le filtre.


La petite histoire

Sa conception a beaucoup évoluée au cours du temps et trouve son origine sur le sol français. Les premières cafetières de ce type étaient en porcelaine, en faïence ou en métal. Constituée de deux parties, dans la partie supérieure se trouve le filtre incorporé où l'on dépose la mouture, et sur lequel on ajoute l'eau chaude qui s'écoule lentement dans la partie inférieure. 

C'est un français, Jean Baptiste de Belloy, archevêque de Paris, qui inventa le système de la percolation du café et de la première cafetière (appelée aussi le dubelloire ou la débelloire) dans les années 1800. La cafetière était alors composée de deux récipients empilés, séparés au milieu par un compartiment où l'on place le café. On versait l'eau bouillante dans la partie supérieure de la cafetière et le café s'infusait lentement et passait dans le récipient inférieur.

C'est ce même principe qui est utilisé aujourd'hui par les cafetières électriques Melitta, sauf que le filtre en papier est alors posé sur un support. Filtre en papier indispensable qui fut inventé en 1908 par Melitta Benz, originaire de Dresde en Allemagne. Elle eu a l'idée géniale d'éliminer le marc de café qui repose au fond des tasses grâce à un filtre en papier. 

A cette époque, il fallait encore faire chauffer l'eau séparément pour la verser ensuite sur le café, et c'est en 1965 que la première cafetière filtre électrique fut développée par Melitta.


La préparation

Le café utilisé pour ce mode de préparation doit être une mouture fine, dite mouture filtre. Choisissez de préférence un café arabica pour ses arômes et ses notes acidulées. Le café robusta, souvent utilisé dans les mélanges premiers prix des grandes surfaces apportera plus d'amertume. Il faut savoir que l'eau draine plus de caféine avec ce type de préparation, raison pour laquelle la cafetière filtre est tant appréciée pour le café du matin. La caféine apportant de l'amertume, il convient donc d'utiliser des arabicas torréfiés Robe de moine qui sont moins riche en caféine.

Comptez une cuillère à café pleine pour une tasse (soit environ 4 gr pour 125 ml d'eau), mais libre à vous de doser plus ou moins selon vos goûts et selon le café utilisé.

Une petite astuce pour mettre en relief les arômes du café consiste à humidifier le filtre papier avant d'y déposer le café moulu, et ensuite de vaporiser un peu d'eau pour humecter la mouture.

Une erreur trop souvent commise consiste à préparer le café à l'avance, la veille au soir pour le lendemain matin, et ensuite de passer sa tasse ou son mug au four à micro-ondes. Sacrilège ? Oui. Mauvais goût ? Encore oui. Réchauffer du café est simplement un mauvais réflexe qui ne fait que détruire un peu plus les arômes du café et qui le rend encore plus amer.

Le café se doit d'être consommé après sa préparation quand il est encore chaud. Mais jamais, jamais réchauffé. Une solution intéressante pour ceux qui veulent garder du café chaud à disposition est de s'équiper alors d'une cafetière filtre avec verseuse thermos. ce type de cafetière permet de garder le café chaud pendant 5 à 6 heures maximum.


Entretien

Tout comme une machine expresso, votre cafetière nécessite un entretien régulier. La première chose consistant à utiliser de l'eau fraîche peu minéralisée pour limiter l'entartrage. 
Des produits détartrants existent sur le marché, et sur notre site, pour cela. Mais contrairement aux machines expresso, il n'est pas proscrit d'utiliser du vinaigre d'alcool à raison d'1/5 de vinaigre pour 4/5 d'eau. 
Faites couler la moitié du mélange, laissez reposer un bon quart d 'heure et faites passer le reste du mélange eau/vinaigre. Il faudra ensuite faire deux rinçages complet à l'eau claire. 
La fréquence de ce type d'entretien dépendant en premier lieu de la dureté de l'eau utilisée.

Quelle marque de cafetière choisir ?

Chacun Son Café propose une gamme complète de cafetières filtre, cafetières italienne moka, cafetières à piston et cafetières à dosette souple.

Nous vous aidons à choisir un modèle et une marque de cafetière en laquelle vous pouvez avoir confiance.

Nous avons sélectionné un nombre restreint de cafetières, qui soit d'un bon rapport qualité/prix et qui vous assure d'avoir un bon SAV.


Marques sélectionnées de cafetières                 

De même, nous avons sélectionné uniquement des fabricants de cafetières et des modèles de cafetières offrant un excellent résultat café, une bonne finition et un SAV de qualité. Il est important de savoir que le Service Après Vente est assuré par la marque et non par le revendeur. Le choix d'une bonne marque disposant d'un SAV 

Nous vous conseillons des modèles de marques italiennes moins connues pour vos cafetières expresso, mais ayant un rapport qualité/prix/performance plus intéressant que ce que vous pouvez trouver en grand distribution.

Lisez le descriptif complet de chaque machine et cafetière expresso et n'hésitez pas à nous contacter si vous avez encore des doutes, nous vous aiderons à choisir.