En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

Comment choisir sa machine à café à système libre ?

Les machines à systèmes propriétaires sont des machines à café dont le café est produit à partir de dosettes s’adaptant uniquement à un seul type de machines. Contrairement à ces machines, les machines à café à systèmes libre proposent d’utiliser deux types de café en grains et café moulu ainsi que café moulu et dosettes ESE. Cela permet à l’utilisateur de varier les plaisirs et de s’adapter en fonction de ses goûts et de ceux de ses invités (par ex : café moulu décaféiné), contrairement au système propriétaire qui lui, ne propose qu’un seul et unique choix : la dosette.

En outre, l’utilisation de café en grains ou moulu est favorable pour l’environnement puisqu’il produit moins de déchets (un seul emballage). A contrario les dosettes de système propriétaire possèdent un emballage individuel et sont nocives de part leur matériau : l’aluminium. Les dosettes ESE des systèmes libres, elles, sont fabriquées en fibre végétale.

Dans le comparatif présentant ces 2 types de machines à café, nous en avons conclu qu’à partir de 4 cafés par jours prit pendant 2 ans, la machine à système libre permettait d’obtenir une économie significative. Nous vous avons présenté le coût global de chaque produit sur 2 ans, c'est un minimum pour constater la réelle rentabilité des machines à système libre. Une bonne machine à café, bien entretenue se conserve 5 ans et plus (voir même jusqu'à 10 et 15 pour certaines). De plus, ces machines peuvent se payer en 3 fois sans frais, cela permet d’amortir votre machine sur une longue durée.

Si vous acceptez les contraintes liées aux systèmes propriétaires, veillez à ce que votre consommation n'excède pas cette limite des 4 cafés par jour.

 En effet, passé les 2 premières années d'utilisation, le coût des capsules de café propriétaires va de 400 à 600 euros par an (contre 200 euros à 250 euros pour des cafés en grains ou moulus hauts de gamme). En somme, cela signifie qu’un faible montant à l'achat se paye très cher sur une période très courte.

De surcroît, le tarif des machines espresso libres à l’achat est largement justifié par la qualité des éléments utilisés, directement issus de l'expérience de ces marques sur le segment professionnel. Au niveau du goût du café, il nous apparaît plus que dommage d'être limité au choix proposé par le fabricant de la machine.

En définitive, le véritable luxe n'est pas une affaire de prix mais de choix : choix des formats, choix des saveurs et ... choix des fournisseurs.