En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

Notre plan d'action

Découvrez comment on finance ensemble la reforestation de 12 000 hectares.

Amorçage du projet et expérimentation du modèle (2016 - 2021)

etape-1

Marc Gusils, Dirigeant de Chacun Son Café, théorise le modèle économique "One Cup One Cent"

2016
2016

Marc Gusils, alors actionnaire majoritaire, voit Chacun Son Café comme une réponse à ce qui s’impose de plus en plus à nous : une crise climatique sans précédent, qui demande à chacun de prendre ses responsabilités pour les générations futures. 

Il théorise alors le modèle économique One Cup One Cent qui repose sur le principe d'éthique relationnelle et sur une croyance forte : le problème climatique transcende les frontières et les clivages Nord-Sud.

Nous devons travaillons en collaboration avec ceux qui seront les premiers touchés par les aléas climatiques et qui sont les premiers protecteurs des ressources naturelles terrestres : les populations des pays de la ceinture tropicale.

One Cup One Cent ambitionne une redistribution de la valeur économique au profit de la lutte contre le réchauffement climatique.

etape-1

Chacun Son Café lance un pilote de reforestation au Nicaragua

2016
2016

Nous lançons une expérimentation pour valider le modèle économique One Cup One Cent : un programme de microcrédit pour les femmes célibataires de la région rurale isolée de Jinotega au Nicaragua.

Il s'agit de financer un programme écologique, économique et social à travers la généralisation d'un modèle d'agroforesterie de café.

A la clé : des populations qui s'enrichissent grâce à un café de meilleur qualité mieux acheté et la polyculture, et qui voient dans la reforestation un atout économique majeur. 

A terme : des puits de carbone préservés, conservés et recréés. 

etape-2

Chacun Son Café passe la barre des 100 entreprises contributrices

2016
2016

100 entreprises sont convaincues par le modèle et contribuent au projet d'engagement Chacun Son Café à travers une pause café à impact. 

etape-1

Marc Gusils part au Nicaragua valider la pertinence du modèle One Cup One Cent

2017
2017

Marc Gusils part en mission à Jinotega, à la rencontre des bénéficiaires du programme de microcrédit.

L’objectif : constater par lui-même l’efficacité du modèle.

Bonne surprise : One Cup One Cent, ça marche. Les familles qui nous accueillent ont acquis des compétences économiques, amélioré leurs revenus et leurs conditions de vie.

etape-1

Margaux Roux rejoint l'aventure pour développer le projet aux côtés de Marc Gusils

2018
2018

Margaux Roux, entrepreneuse sociale passionnée par les enjeux de son époque, à la croisée du futur du travail et des enjeux écologiques et sociaux, rejoint le projet Chacun Son Café. 

Elle entend concrétiser la vision de Marc Gusils dans les pays producteurs de café et la porter au coeur des entreprises susceptibles de contribuer au projet. 

Structuration du programme Let's Catch Carbon (2021 - 2023)

etape-1

Mise en place d'un partenariat avec la coopérative Terra Noun pour le déploiement à grande échelle du modèle

Février 2021
Février 2021

Notre chemin croise celui de Soulé Fondouo, fondateur de la coopérative Terra Noun au Cameroun.

Son projet : relancer la filière café dans son pays à travers la valorisation d'un café “climat”, qui reforeste et assure un revenu décent aux cultivateurs.

BINGO : c’est LE projet qu’on attendait. Nous y voyons un immense potentiel de déploiement de notre vision d'une filière café à impact et décidons de flécher les fonds d’amorçage One Cup One Cent vers sa coopérative. 

C'est le début d'un travail titanesque de structuration d'un projet ambitieux de reforestation de 12 000 hectares. 

etape-2

Chacun Son Café atteint 300 entreprises contributrices

2020
2020

La certification B Corp a apporté un donné de la visibilité au projet et apporte un coup d'accélérateur. 

Même si le télétravail s'est généralisé avec la COVID-19, le bureau retrouve une fréquentation régulière et les machines à café aussi !

Les collaborateurs souhaitent désormais avoir un impact et les entreprises s'engagent.

etape-1

Chacun Son Café finance la formation des producteurs de Terra Noun à la fabrication d’engrais et insecticides bio

2021
2021

Le projet a permis de financer la venue de Paulin Alex Beaufreton, un agronome de 28 ans, originaire d’Angers en France, spécialiste en développement communautaire en milieu rural. Son séjour dans le Noun a permis de former les cultivateurs de la coopérative Terra Noun à la fabrication d’engrais et d’insecticides bio à partir de matériaux naturels disponibles dans l’environnement immédiat.

L’objectif : permettre aux fermiers de s’affranchir du recours aux intrants de synthèse d’un point de vue financier pour aller vers une culture durable et plus qualitative.

etape-1

Chacun Son Café reçoit le Grand Prix Or de la Good Economie pour la préservation des ressources naturelles et la biodiversité

2021
2021

Nous gagnons le Grand Prix Or de la Good Économie, dans la catégorie “Préservation des Ressources naturelles et de la Biodiversité”.

Notre projet est salué pour son caractère innovant et son potentiel de réplicabilité dans d’autres zones de forêt primaire. 

etape-1

Lancement du 1er Live communautaire pour les contributeurs au projet #ActForNoun

2021
2021

Nous organisons un premier live avec Soulé et tous nos clients Entreprise pour leur expliquer la transition.

Leur pause café quotidienne financera désormais un projet de reforestation en collaboration avec la jeunesse montante de l’Afrique de l’Ouest, nouvelle start-up nation en première ligne des aléas du changement climatique. 

etape-1

Mission au Cameroun pour la structuration d'un programme de reforestation

2022
2022

Nous partons en Mission au Cameroun accompagnés d’un consultant expert des projets de développement en Afrique. 

Objectif : diagnostiquer les besoins de la coopérative, établir une feuille de route et un budget pour les 5 ans à venir, rencontrer les institutions et autorités locales pour faire connaître le projet. 

Résultat : la structuration d’un programme ambitieux de 5,4 millions d’euros pour atteindre l’objectif de 12000 hectares reforestés selon un modèle d'agroforesterie caféière.

etape-2

Création de l'association Let's Catch Carbon

2022
2022

Création de l’association Let’s Catch Carbone dont l'objectif est la transparence des flux financiers issus des Fondations et organismes publics.

La raison d'être : financer à large échelle des projets de séquestration carbone dans les régions rurales qui abritent des forêts tropicales millénaires par la diffusion du modèle d'agroforesterie caféière. 

etape-1

Plusieurs prix et distinctions récompensent l'innovation du programme

2022
2022

Nous recevons deux prix qui nous encouragent et nous démontrent que l'on est sur le bon chemin : 

Lauréat des Trophées Ekopo de la RSE 

Lauréat des Trophées Worknight du Futur of Work 

etape-1

Le Président de la coopérative est invité au Forum Mondial de l'OMC pour présenter son concept d’agriculture résiliente

2022
2022

Quand Terra Noun est invité au Forum public de l'OMC à travers son co-fondateur Soulé MFondouo, c'est aussi le programme que l'on porte conjointement qui est mis à l'honneur.

De quoi parle t-on ?

- Comment grâce à la culture du café peut-on contribuer à préserver les forêts d’un pays membres du bassin du Congo, 1er poumon terrestre de notre planète devant l'Amazonie, une forêt tropicale primaire millénaire et sa biodiversité, abritant 10% de la biodiversité planétaire au cœur du bassin du Congo dans le Sultanat du Noun au Cameroun ?

- Comment les communautés locales avec le programme New Generation avec #Alliance4action s’emparent-elles de cette question pour que la résilience devienne une réalité visible et tangible, pour le climat et pour dame nature ?

- Comment gagne-t-on contre la désertification en reforestant ?

- Comment au sein de ce système, les communautés locales sortent-elles du seuil de pauvreté et investissent la lutte contre le réchauffement climatique et la perte de la biodiversité ?

etape-1

Le modèle d'agroforesterie caféière validé par le milieu du café de spécialité

2022
2022

Le café du Noun cultivé sous ombrage selon le cahier des charges défini pour la reforestation des parcelles est sélectionné pour les deux rencontres qui rassemblent les baristas et experts du café du monde entier :

Le World of Coffee Milan : le café du Noun est choisi pour représenter l’Afrique au World Of Coffee, le salon international du café qui réunit la communauté du café de spécialité. 

Pour Soulé Fondouo, fondateur de la coopérative Terra Noun « C’était super, on a rencontré un engouement qu’on avait jamais vu sur d’autres salons. Aujourd’hui, il y a moins de café et la demande en qualité a augmenté. On a pu dérouler nos programmes et nos idées, et l’intérêt pour le café de Terra Noun a dépassé mes attentes. »

Le Paris Coffee Show : Le café du Noun est mis à l’honneur au Paris Coffee Show sous l’étendard « cafés engagés et terroirs d’exception ». 

Pour Soulé Fondouo, fondateur de la coopérative, ce fut une belle occasion de valoriser le terroir camerounais auprès de la communauté des torréfacteurs français, à la recherche de cafés uniques, qualitatifs et soucieux du Climat, du Vivant et des communautés locales.

« La participation à ce type d’événement est pour nous une magnifique opportunité de rencontrer directement les torréfacteurs pour échanger avec eux sur la qualité du café, l’évolution de la consommation et les vrais prix du café. Ce sont les torréfacteurs qui terminent le travail que nous avons commencé à l’origine. »

etape-2

500 entreprises contribuent au programme avec la pause café

2022
2022

Les services RH, Achats et les Office Managers sont de plus en plus à la recherche de fournisseurs engagés et le choix de Chacun Son Café s'impose de plus en plus logiquement à la machine à café. 

etape-1

Financement de la construction d'une école pour 200 élèves grâce au programme

Septembre 2022
Septembre 2022

Les fonds financent la transition agroécologique pour la reforestation à travers la structuration de la filière agricole et la formation des producteurs mais permettent aussi de favoriser la mise en œuvre de projets sociaux et environnementaux pour pour les producteurs et leur famille en lien avec l’éducation, l’accès à l'énergie, la santé ou encore la sécurité alimentaire.

Ici la construction d'une salle de classe pour l'école du village de Sunday :

etape-1

Financement de germoirs à Koundja

Décembre 2022
Décembre 2022

Pour reforester 12 000 hectares, il faut créer des germoirs. La priorisation du projet a été votée par les producteurs de la coopérative pour permettre la distribution massive de plants de caféiers pour l'introduction du modèle agroforestier dans de nouvelles parcelles. 

Les étapes : 

  • Les grains sont mis en germinations sous des plates-bandes sous paillage, arrosées au besoin.
  • Après 3 semaines, on commence à vérifier la germination des semences.
  • Dès la germination de la première graine, on retire le paillage.
  • Après 60 jours, la majorité des graines auront germé : on met les plantules en sachet pour les envoyer dans les pépinières.
  • Les plantules vont grandir pendant 6 mois.
  • La transplantation dans les champs se fera en début de saison des pluies, en mars ou juillet 2023.

Année en cours (2023)

etape-1

Kick off du programme Let's Catch Carbon sur 5 ans

1er janvier 2023
1er janvier 2023

Le programme Act For Noun - Du café pour le Climat est officiellement lancé dans le sultanat du Noun au Cameroun.

Durée du projet : 5 ans (60 mois), temps nécessaire à l’implantation de nouvelles plantations de café (3 années avant production).

etape-2

Lancement de l’offre de crédits carbone

10 mars 2023
10 mars 2023

Chacun Son Café propose à tous ceux qui souhaitent compenser leurs émissions l’achat de crédits carbone volontaires, bientôt certifiés par un organisme officiel, pour augmenter les puits de carbone.

etape-2

Chacun Son Café passe la barre des 600 entreprises contributrices

15 avril 2023
15 avril 2023

Un cap bienvenu pour donner au programme Let's Catch Carbon le coup d'accélérateur nécessaire à son lancement officiel. 

etape-1

Vente des premiers crédits carbone à l'entreprise engagée Qwamplify

Mai 2023
Mai 2023

Notre partenaire et contributeur Qwamplify finance l’achat de semences pour la plantation de 96 hectares sur le modèle agroforestier par l’achat de crédits carbone. 

etape-1

Création d'une pépinière à Koundja

Juin 2023
Juin 2023

Les variétés d’Arabica sont reproduites par semences, car elles s’autofécondent, l’espèce étant autogame.

Le pouvoir germinatif des graines est très court — quelques mois après la récolte.

Les graines germent en 2 mois et passent au stade « petit soldat ». Elles sont alors repiquées en pépinière, où elles restent environ 9 mois avant la plantation.

C'est la suite du projet de germoirs.

etape-2

Objectif 700 entreprises contributrices sur le territoire français

31 décembre
31 décembre
etape-1

Financement du développement d’une unité de fabrication de serviettes hygiéniques réutilisables pour les femmes du Noun

Septembre 2023
Septembre 2023

Durée du projet : 18 mois 

Budget du projet : 49 866 €

Objectif général : contribuer à lutter contre la précarité menstruelle des jeunes filles et des femmes dans le département du Noun 

Indicateurs d’atteinte de l’objectif général : 5000 femmes / jeunes filles ont accès aux serviettes hygiéniques.

Objectifs spécifiques

  • Promouvoir une bonne hygiène féminine dans les communautés locales du Noun
  • Développer une unité de fabrication rentable de solutions d’hygiène féminine écoresponsables et économiques

Prévisions (2024 - 2027)

etape-1

2000 hectares reforestés / 5 projets soutenus

2024
2024

Parmi les projets priorisés par les fermiers de la coopérative :

1- Développement de germoirs / pépinières 

2- Développement de parcours de formations aux champs,  notamment auprès des jeunes. 

→ pour la diffusion du modèle agroforestier auprès des producteurs du Noun. 

3- Développement d’une unité de fabrication artisanale de savon

4- Promotion de l’hygiène féminine et développement d’une unité de fabrication de serviettes hygiéniques réutilisables

→ autonomisation des femmes 

5- Promouvoir l’excellence scolaire pour les écoles primaires des villages producteurs de café

→ encourager l’éducation de la prochaine génération d’entrepreneurs du Noun

etape-2

5000 hectares reforestés - La filière de café du Noun est structurée

2025
2025

Parmi les objectifs à atteindre :

  • Réaliser une enquête auprès des producteurs du département du Noun
  • Acquérir des infrastructures et des matériels pour organiser la filière
  • Mettre en place des itinéraires techniques culturaux sur la base de l’Agroécologie
  • Sensibiliser et fédérer les producteurs autour de Terra Noun
  • Développer un système de petite mécanisation auprès des producteurs afin de réduire la pénibilité du travail.  
etape-1

9000 hectares reforestés - 250 paysans relais formés au sein de la ferme école dont 50% de femmes

2026
2026

La diffusion de nouvelles pratiques ou techniques passe nécessairement par l’éducation des populations afin d’obtenir à moyen ou long terme des effets visuels et des leviers de changement. Cette diffusion passe par la création d’une ferme école dans le département du Noun. Celle-ci devient à terme un centre de formation reconnu et réputé. Son modèle pourra être répliqué dans d’autres régions du Cameroun ou dans d’autres pays.

etape-1

12 000 hectares reforestés Le bilan Carbone d’Act for Noun est neutre ou négatif à fin 2027

2027
2027

L'objectif du programme est atteint.

Le projet de transformation

etape-1

Mise en place d'un partenariat avec la coopérative Terra Noun pour le déploiement à grande échelle du modèle

Février 2021
Février 2021

Notre chemin croise celui de Soulé Fondouo, fondateur de la coopérative Terra Noun au Cameroun.

Son projet : relancer la filière café dans son pays à travers la valorisation d'un café “climat”, qui reforeste et assure un revenu décent aux cultivateurs.

BINGO : c’est LE projet qu’on attendait. Nous y voyons un immense potentiel de déploiement de notre vision d'une filière café à impact et décidons de flécher les fonds d’amorçage One Cup One Cent vers sa coopérative. 

C'est le début d'un travail titanesque de structuration d'un projet ambitieux de reforestation de 12 000 hectares. 

etape-2

Chacun Son Café atteint 300 entreprises contributrices

2020
2020

La certification B Corp a apporté un donné de la visibilité au projet et apporte un coup d'accélérateur. 

Même si le télétravail s'est généralisé avec la COVID-19, le bureau retrouve une fréquentation régulière et les machines à café aussi !

Les collaborateurs souhaitent désormais avoir un impact et les entreprises s'engagent.

etape-1

Chacun Son Café finance la formation des producteurs de Terra Noun à la fabrication d’engrais et insecticides bio

2021
2021

Le projet a permis de financer la venue de Paulin Alex Beaufreton, un agronome de 28 ans, originaire d’Angers en France, spécialiste en développement communautaire en milieu rural. Son séjour dans le Noun a permis de former les cultivateurs de la coopérative Terra Noun à la fabrication d’engrais et d’insecticides bio à partir de matériaux naturels disponibles dans l’environnement immédiat.

L’objectif : permettre aux fermiers de s’affranchir du recours aux intrants de synthèse d’un point de vue financier pour aller vers une culture durable et plus qualitative.

etape-1

Chacun Son Café reçoit le Grand Prix Or de la Good Economie pour la préservation des ressources naturelles et la biodiversité

2021
2021

Nous gagnons le Grand Prix Or de la Good Économie, dans la catégorie “Préservation des Ressources naturelles et de la Biodiversité”.

Notre projet est salué pour son caractère innovant et son potentiel de réplicabilité dans d’autres zones de forêt primaire. 

etape-1

Lancement du 1er Live communautaire pour les contributeurs au projet #ActForNoun

2021
2021

Nous organisons un premier live avec Soulé et tous nos clients Entreprise pour leur expliquer la transition.

Leur pause café quotidienne financera désormais un projet de reforestation en collaboration avec la jeunesse montante de l’Afrique de l’Ouest, nouvelle start-up nation en première ligne des aléas du changement climatique. 

etape-1

Mission au Cameroun pour la structuration d'un programme de reforestation

2022
2022

Nous partons en Mission au Cameroun accompagnés d’un consultant expert des projets de développement en Afrique. 

Objectif : diagnostiquer les besoins de la coopérative, établir une feuille de route et un budget pour les 5 ans à venir, rencontrer les institutions et autorités locales pour faire connaître le projet. 

Résultat : la structuration d’un programme ambitieux de 5,4 millions d’euros pour atteindre l’objectif de 12000 hectares reforestés selon un modèle d'agroforesterie caféière.

etape-2

Création de l'association Let's Catch Carbon

2022
2022

Création de l’association Let’s Catch Carbone dont l'objectif est la transparence des flux financiers issus des Fondations et organismes publics.

La raison d'être : financer à large échelle des projets de séquestration carbone dans les régions rurales qui abritent des forêts tropicales millénaires par la diffusion du modèle d'agroforesterie caféière. 

etape-1

Plusieurs prix et distinctions récompensent l'innovation du programme

2022
2022

Nous recevons deux prix qui nous encouragent et nous démontrent que l'on est sur le bon chemin : 

Lauréat des Trophées Ekopo de la RSE 

Lauréat des Trophées Worknight du Futur of Work 

etape-1

Le Président de la coopérative est invité au Forum Mondial de l'OMC pour présenter son concept d’agriculture résiliente

2022
2022

Quand Terra Noun est invité au Forum public de l'OMC à travers son co-fondateur Soulé MFondouo, c'est aussi le programme que l'on porte conjointement qui est mis à l'honneur.

De quoi parle t-on ?

- Comment grâce à la culture du café peut-on contribuer à préserver les forêts d’un pays membres du bassin du Congo, 1er poumon terrestre de notre planète devant l'Amazonie, une forêt tropicale primaire millénaire et sa biodiversité, abritant 10% de la biodiversité planétaire au cœur du bassin du Congo dans le Sultanat du Noun au Cameroun ?

- Comment les communautés locales avec le programme New Generation avec #Alliance4action s’emparent-elles de cette question pour que la résilience devienne une réalité visible et tangible, pour le climat et pour dame nature ?

- Comment gagne-t-on contre la désertification en reforestant ?

- Comment au sein de ce système, les communautés locales sortent-elles du seuil de pauvreté et investissent la lutte contre le réchauffement climatique et la perte de la biodiversité ?

etape-1

Le modèle d'agroforesterie caféière validé par le milieu du café de spécialité

2022
2022

Le café du Noun cultivé sous ombrage selon le cahier des charges défini pour la reforestation des parcelles est sélectionné pour les deux rencontres qui rassemblent les baristas et experts du café du monde entier :

Le World of Coffee Milan : le café du Noun est choisi pour représenter l’Afrique au World Of Coffee, le salon international du café qui réunit la communauté du café de spécialité. 

Pour Soulé Fondouo, fondateur de la coopérative Terra Noun « C’était super, on a rencontré un engouement qu’on avait jamais vu sur d’autres salons. Aujourd’hui, il y a moins de café et la demande en qualité a augmenté. On a pu dérouler nos programmes et nos idées, et l’intérêt pour le café de Terra Noun a dépassé mes attentes. »

Le Paris Coffee Show : Le café du Noun est mis à l’honneur au Paris Coffee Show sous l’étendard « cafés engagés et terroirs d’exception ». 

Pour Soulé Fondouo, fondateur de la coopérative, ce fut une belle occasion de valoriser le terroir camerounais auprès de la communauté des torréfacteurs français, à la recherche de cafés uniques, qualitatifs et soucieux du Climat, du Vivant et des communautés locales.

« La participation à ce type d’événement est pour nous une magnifique opportunité de rencontrer directement les torréfacteurs pour échanger avec eux sur la qualité du café, l’évolution de la consommation et les vrais prix du café. Ce sont les torréfacteurs qui terminent le travail que nous avons commencé à l’origine. »

etape-2

500 entreprises contribuent au programme avec la pause café

2022
2022

Les services RH, Achats et les Office Managers sont de plus en plus à la recherche de fournisseurs engagés et le choix de Chacun Son Café s'impose de plus en plus logiquement à la machine à café. 

etape-1

Financement de la construction d'une école pour 200 élèves grâce au programme

Septembre 2022
Septembre 2022

Les fonds financent la transition agroécologique pour la reforestation à travers la structuration de la filière agricole et la formation des producteurs mais permettent aussi de favoriser la mise en œuvre de projets sociaux et environnementaux pour pour les producteurs et leur famille en lien avec l’éducation, l’accès à l'énergie, la santé ou encore la sécurité alimentaire.

Ici la construction d'une salle de classe pour l'école du village de Sunday :

etape-1

Financement de germoirs à Koundja

Décembre 2022
Décembre 2022

Pour reforester 12 000 hectares, il faut créer des germoirs. La priorisation du projet a été votée par les producteurs de la coopérative pour permettre la distribution massive de plants de caféiers pour l'introduction du modèle agroforestier dans de nouvelles parcelles. 

Les étapes : 

  • Les grains sont mis en germinations sous des plates-bandes sous paillage, arrosées au besoin.
  • Après 3 semaines, on commence à vérifier la germination des semences.
  • Dès la germination de la première graine, on retire le paillage.
  • Après 60 jours, la majorité des graines auront germé : on met les plantules en sachet pour les envoyer dans les pépinières.
  • Les plantules vont grandir pendant 6 mois.
  • La transplantation dans les champs se fera en début de saison des pluies, en mars ou juillet 2023.