En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

Tout savoir sur le café d'Inde

La production de café en Inde : chiffres clés

  • 7ème producteur mondial
  • 348 000 tonnes annuelles
  • 60% cultivé dans le sud
  • 171 000 exploitations
  • 900 000 hectares de caféiers
  • 52 000 jardins de café
  • 2,5 millions de personnes employées

Histoire

Le café serait arrivé en Inde en 1610 par l’intermédiaire d’un pèlerin musulman qui aurait ramené en contrebande sept graines de café du Yemen à Mysore. Il était illégal à l’époque de sortir des graines de café d’Arabie. La première plantation voit ainsi le jour en 1840 dans l’Etat du Karnataka avant d’être étendue au Kerala et au Tamil Nadu. L’arrivée des colonies britanniques a contribué à l’essor économique de la culture du café au milieu du XIXème siècle avec le développement de l’export.

En 1942, le gouvernement décide de réglementer le commerce du café pour protéger les petits producteurs avec la loi Café VII qui institue le Coffee Board of India. Les exportations sont contrôlées, les cafés et producteurs sont regroupés, des recherches sont menées autour de la culture, des récoltes et du traitement avec pour conséquence une qualité homogène dans le temps et une aide considérable aux producteurs de café.

En 1991, le café profite de la libéralisation économique. Les cultivateurs sont autorisés à vendre leur propre production.

Culture du café :

60% de la production se passe dans le Sud, où le climat connaît le moins de variations possible, avec la répartition suivante : Karnataka (58%), Kerala (22%) et le Tamil Nadu (8%). La culture du café est ainsi très stable. L’arabica constitue 1/3 de la production et le robusta 2/3. En cause, une épidémie de rouille qui a conduit les cultivateurs à valoriser le robusta, plus résistant.

Les arabicas indiens sont particuliers puisqu’ils sont moussonnés. Cette technique reproduit l’humidification saline du café lors de son voyage maritime des Indes jusqu’en Angleterre en laissant le café dans de grands entrepôts entre-ouverts lors de la mousson. Elle donne aux grains de café un profil de goût spécifique, très doux, riche et rond en bouche, avec un niveau d’acidité plus bas que la moyenne.

Les systèmes agro-forestiers sont une autre particularité de la culture café en Inde. Le café est cultivé sous des arbres d’ombrage qui protègent les plants sensibles à l’érosion pendant les fortes pluies et offrent un habitat à la biodiversité. Cet écosystème assure durabilité à la production.

Goût :

Le café indien est spécialement reconnu par son corps intense et puissant, un café très crémeux en tasse et une mousse de café onctueuse en bouche, avec une acidité très faible. Son goût est doux et savoureux.

Difficultés :

Le risque climatique :

Le changement climatique affecte déjà la culture du café en Inde. La diminution des précipitations dans certaines zones change nettement l'écosystème et les conditions agricoles. Les températures élevées favorisent quant à elles la prolifération de parasites. Enfin, le manque d’eau entraîne le creusement de grands puits diminuant la nappe phréatique.

Opportunités :

Le développement des cafés de spécialité :

En encourageant le café de spécialité, les producteurs pourraient enfin révéler leur vrai potentiel en proposant des cafés innovants et révélateurs d'un terroir unique.

Le marché intérieur :

Une consommation indienne se développe avec une culture café émergente chez les jeunes urbains. Des géants internationaux ont installé leurs chaînes et une consommation à l’occidentale. L'Inde est le second pays le plus peuplé au monde. Si demain chaque indien consomme ne serait-ce qu'une seule tasse de café par jour, la production de l'Inde serait suffisante pour satisfaire les besoins du pays.

Fiche café

Espèces botaniques :

Arabica : 1/3 Robusta : 2/3

Variétés :

Kent, variétés hybrides (dérivé de Catimor et Catura), Tafarikela, San Ramon.

Régions productrices :

Karnataka (65,41 %)

Kerala (18,44 %)

Tamilnadu (15,25 %)

Andhra Pradesh

Nagaland

Madhya Pradesh

Orissa

Mizoram

Altitude :

Robusta : 500 à 1000 mètres

Arabica : 1000 à 1600 mètres

Récolte :

Arabica : Novembre/Février

Robusta : Janvier/Mars

Période d’exportation :

Arabica : Mars/Décembre

Robusta : toute l’année

Moussonnée : Octobre/Février

Préparation :

Méthode sèche / méthode humide

Triage :

Main / Mécanique / parfois Electronique

Teneur en caféine :

Arabica : 0,93 à 1,12 %

Robusta : 2,18 à 2,60 %

Poids des sacs :

60 kg (Malabar 50 kg)