Arabica, Robusta ou assemblage :
Que choisir ?

Qu’il soit en grains, moulu ou en dosettes ESE, vous choisissez votre café selon plusieurs critères : la provenance, la saveur, l’intensité, le moment de consommation et la teneur en caféine. Néanmoins, vous ne connaissez peut-être pas la différence entre un café pur arabica, pur robusta ou un assemblage c’est à dire la combinaison entre ces deux types de café.

Il existe deux variétés de caféier : l’Arabica et le Robusta.

Qu’est ce qu’un café arabica ?

Origine :

L’arabica est la variété de caféier la plus répandue dans le monde. Son nom arabica vient de la péninsule arabique, car c’est au Yémen que l’arabica a été consommé en tant que boisson comme nous la connaissons de nos jours.

Altitude :

L’arabica ne pousse que dans les régions d’altitude, entre 800 et 1200 mètres, à la limite des zones de végétations d’où son appellation « café des hauts plateaux ». Craignant la chaleur et le froid, il y bénéficie de températures comprises entre 15 et 24 degrés.

Plante :

L’Arabica est une plante plus délicate et fragile qui résiste moins aux maladies, aux insectes et à la chaleur.

Caféine :

Un café arabica se démarque par sa faible teneur en caféine, deux fois moins élevée que celle du robusta. En effet, pour 150 ml, l’arabica contient 50 à 120 mg de caféine contre 100 à 250 mg pour le robusta. De plus, les arômes de l’arabica sont plus riches que celles du robusta.

Aspect :

Le café Arabica est un grain relativement plat, de forme ovale et de couleur rouge, violette ou jaune.

Saveurs :

Les grains de café Arabica mûrissent doucement, ce qui leur permet de développer des arômes riches et un goût raffiné. En fonction de son origine, l’Arabica garantit un large panel de variétés aromatiques. Il offre une tasse plus claire, plus douce, plus délicate mais également plus acidulée.

Production :

Le café arabica représente environ 70% de la production mondiale de café. Les plus grands pays producteurs de café arabica sont le Brésil, la Colombie, le Mexique, l’Ethiopie et le Guatemala, là où les plantations y trouvent les précipitations et les température idéales.

Prix :

Compte tenu de ses conditions climatiques et de culture plus délicates, le café Arabica requiert plus d’attention ce qui justifie un prix plus élevé.

Qu’est ce qu’un café Robusta ?

Origine :

Le robusta ou Coffea Canéphora tient son nom de la robustesse et de la résistance de son arbre. Grâce à sa croissance très rapide de son arbre, cette variété de café est plus simple à cultiver que l’arabica.

Altitude :

Le Robusta pousse à basse altitude (entre 500 et 1200 mètres) et se plaît dans les régions chaudes et humides (24-30 degrés).

Plante :

Comme son nom l’indique, le Robusta provient lui d’un arbre robuste, qui ne craint ni la chaleur ni le soleil.

Caféine :

Le robusta est deux fois plus caféiné que l’arabica.

Aspect :

La fève du Robusta est elle plus petite, plus ronde et de couleur plus foncée.

Saveurs :

Les cerises du café Robusta profitent de températures plus élevées et mûrissent plus rapidement. Par conséquent, les grains donnent des arômes moins riches et leur goût est relativement plus amer, corsé et terreux, avec quelques notes boisées.

Production :

Le café robusta représente environ 30% de la production mondiale. Les principaux producteurs de café robusta sont l’Indonésie, l’Ouganda, la Côte d’Ivoire, l’Inde et le Vietnam.

Prix :

Le café arabica se dissocie par ses arômes moins développés, c’est pourquoi il est moins apprécié que l’arabica par les producteurs de café de qualité. La production de café Robusta est aussi moins contraignante ce qui influe sur son prix, moins cher à l’achat.

Le robusta est davantage utilisé dans les mélanges et les cafés instantanés. Néanmoins, il n’est pas à négliger puisqu’il se retrouve bien souvent dans les expressos, parfait donc pour les amoureux du café fort et/ou serré. Si certains torréfacteurs sont fiers de proposer des tasses 100% Arabica, les cafés proposés restent généralement issus d’un mélange des deux grains, complémentaires, qu’on appelle des « blends ».

Qu’est ce qu’un assemblage ou “blend” ?

Pour obtenir l’équilibre idéal entre les arômes plus intenses et fruités de l’arabica et le côté corsé et puissant du robusta, il existe des alliages se composant de ses deux variétés. En règle générale, l’assemblage contient 80 % d’arabica et 20 % de robusta. Vous pouvez retrouver tous nos cafés provenant d'assemblage ici.


Il n’y a pas de doute, l’arabica semble gagner la palme du meilleur café. Plus riche et raffiné, il l’emporte haut le grain. Mais comme l’expression française le souligne si bien, des goûts et des couleurs, on ne discute pas. Libre à vous donc de choisir entre l’Arabica ou le Robusta. Maintenant que vous connaissez toutes les subtilités, il ne reste donc plus qu’à vous décider, ou profiter des subtils mélanges des deux réalisés par les meilleurs torréfacteurs !